fr
en

Attirer de nouveaux publics culturels grâce à l’expérience immersive

Génératrices de plaisir et d’émotion, les expériences immersives permettent aux institutions culturelles d’attirer un public plus large et d’augmenter leur fréquentation. L’immersion est un concept idéal pour conquérir de nouveaux publics culturels, qui n’ont pas l’habitude de fréquenter les musées et les salles de spectacle.

un-musee-numerique-ouvrira-bientot-ses-portes-paris Attirer de nouveaux publics culturels grâce à l’expérience immersive
Exposition Monet, Renoir… Chagall. Voyages en Méditerranée aux ateliers des Lumières, Paris

Comment l’immersion peut rendre la culture plus accessible ?

Grâce aux expériences immersives, les acteurs culturels présentent l’art et la culture sous un nouveau jour, plus engageant. Virtuelles ou non, elles ont le pouvoir de captiver le visiteur dans un propos, en provoquant interactivité et émotion. Elles constituent donc un excellent outil pour connecter des publics avec des savoirs, notamment initier des néophytes de la culture. 

D’autre part, un dispositif immersif facilite la compréhension en proposant une approche multisensorielle plutôt qu’intellectuelle. En mettant un contenu artistique ou scientifique à la portée de tous, les structures culturelles peuvent espérer attirer de nouveaux publics culturels. 

On pense en particulier aux jeunes, aux classes populaires, aux quartiers en difficulté, ou même plus globalement, à la génération des digital natives, peu enclins à fréquenter les lieux culturels.

un-musee-numerique-ouvrira-bientot-ses-portes-paris Attirer de nouveaux publics culturels grâce à l’expérience immersive
Peter Kogler

Des projets immersifs pour enfants éloignés de l’art

Pour aller chercher de nouveaux publics culturels, certains acteurs de la culture mettent en place des projets basés sur les expériences immersives, qui leur sont spécialement destinés. 

C’est le cas de la fondation Culturespaces, qui a lancé en 2017 le projet Art en immersion en partenariat avec 3 centres d’art numérique. Le but de ce programme est de rendre l’art plus accessible à des enfants éloignés de l’offre culturelle. 

Des milliers d’enfants, issus d’établissements en zone d’éducation prioritaire, de structures sociales, de centres de loisirs, d’IME, de structures d’accueil d’enfants handicapés, ont pu bénéficier de projets pédagogiques sur-mesure. 

Par ailleurs, la Grande Halle de la Villette a instauré le projet Micro-Folies avec des opérateurs du Ministère de la Culture. Il s’agit de déployer des petits musées numériques de proximité sur les territoires culturels prioritaires et dans les zones rurales durant 6 mois.  

L’immersion n’est-elle pas la solution du 21e siècle pour rendre la culture accessible à tous

Chez Neo Digital, nous vous aidons à créer vos expériences immersives pour toucher de nouveaux publics culturels.