fr
en

Enrichir l’expérience muséale par le numérique

L’émergence des technologies du numérique et de l’internet ont profondément remis en question la majeure partie des gestes de notre quotidien, plus de 82% des foyers sont reliés à ce réseau mondial et l’utilise pour se repérer, s’informer, apprendre, communiquer, à travers le monde et en temps réel. Un terrain de jeu à portée de main qui permet au plus grand nombre de se cultiver autrement et davantage. Parallèlement, on observe une baisse de fréquentation des musées chez les jeunes et leurs parents où l’usage du smartphone est devenu la norme. Alors, la gratuité ponctuelle des musées, les journées du patrimoine, les grandes expositions médiatisées … peuvent-elles répondre à ces publics en quête d’émotion et d’interactivité ? Les technologies numériques peuvent elles être un levier de découverte ou de réappropriation des musées autrement ?

LE NUMÉRIQUE COMME SOLUTION POUR LES MUSÉES

Les technologies numériques ont  investi nos vies pour le meilleur comme pour le pire, semble-t-il, soit ! Mais, comme pour cette formule consacrée qui scelle un pacte entre deux parties, nous considérons que ces technologies doivent se mettre au service des divers profils utilisateurs et être pris en compte par les structures muséales afin de répondre à leurs besoins comme aux nouveaux enjeux et non l’inverse. Quelles sont les actions à mener?

1 – s’ouvrir à tous publics

Nous avons tous dans nos souvenirs des restes d’expériences de visites d’expositions soldées par un sentiment plus ou moins amer de déception face à un dispositif qui n’a pas su répondre à nos attentes, voir même des personnes de notre entourage fermées à l’idée de mettre les pieds dans un musée et convaincus que ce lieu n’est pas pour eux. Pourtant, dans une de ses missions essentielles, le musée n’a t-il pas vocation à transmettre, à tous, notre patrimoine commun matériel et immatériel ? Ne doit-il pas s’ouvrir et vivre au plus proche de ses publics afin de rendre ses collections accessibles au plus grand nombre, allant du simple curieux au passionné en passant par la personne à priori peu intéressée à celle complètement hermétique… Ne doit-il pas donner envie de franchir ses portes, aux jeunes, aux enfants, aux handicapés, aux seniors, aux étrangers,  dans un souci permanent de toujours être en phase avec les besoins et les attentes de la société.

Pour être un véritable acteur dans la transmission de ce patrimoine qui est le bien de tous, le  musée doit être attentif aux changements qu’ils soient :

  • culturels, économiques, techniques en répondant aux nouvelles habitudes de vie,
  • scientifiques en tenant compte notamment des nouvelles découvertes en matière de psychologie cognitive
  • sociaux en s’adaptant aux moyens de communication nouvelle génération.

En définitive, le musée a vocation à surprendre, se renouveler en permanence, nouer des dialogues, ouvrir des collaborations et des partenariats sous peine de mourir.  

2 – réinventer l’expérience visiteur pour faciliter l’appropriation des savoirs

A l’image du marketing expérientiel qui vise à faire vivre aux clients une expérience mémorable et fort des découvertes s’agissant de l’apprentissage par l’expérience fondé sur la mise en place de situations dans un contexte ludique, il s’agit pour  les musées de proposer des univers où le storytelling sert de véhicule à la transmission des contenus et en amont s’incarner dans une prise de parole et une communication personnalisée dans les médias afin de susciter l’intérêt.

Une modernisation de la médiation culturelle peut offrir à chaque profil visiteur ou futur visiteur  une approche plus adaptée à ses besoins, accessibles via différents supports, en voici quelques uns :

  • Le storytelling, il consiste à raconter des histoires de manière à amorcer l’intérêt, susciter la curiosité et créer de l’émotion, vecteur fondamental de la mémorisation et de l’apprentissage cognitif.
wRwwwd2XJlBFaM0dlGyF8k1gRltR4tLbo46AiRaymc9OIO6AwnQ1PX7643NFzPcqd4i_2y6IRM5vTYO9dNVDnVhKnL_AT1HRV947iJtWJXCNkf-N59isnhzP2nqL8CDgLK_9Z0-G Enrichir l'expérience muséale par le numérique

http://metstudiodesign.com/work/frontline-medicine-at-imperial-war-museum-north/

  • Le transmédia, il permet de développer un univers narratif sur plusieurs plateformes médiatiques (Internet, télévision, smartphone, tablette, etc.) chacun d’eux mettant à disposition leurs spécificités d’usage et leurs capacités technologiques.

Faire du musée une expérience qui introduit, ouvre,prolonge la visite, à un avant, un pendant et un après que chacun peut vivre à sa guise.

  • La maquette et le plan interactif est un dispositif mixte constitué d’une maquette analogique en volume associée à des outils numériques de type base de données informatiques regroupant des ressources iconographiques ou textuelles permettant une interactivité de l’un à l’autre.
wRwwwd2XJlBFaM0dlGyF8k1gRltR4tLbo46AiRaymc9OIO6AwnQ1PX7643NFzPcqd4i_2y6IRM5vTYO9dNVDnVhKnL_AT1HRV947iJtWJXCNkf-N59isnhzP2nqL8CDgLK_9Z0-G Enrichir l'expérience muséale par le numérique
  • La scénographie interactive, est une technique de mise en espace, un moyen de  s’emparer d’un lieu de manière à immerger le visiteur dans un espace stimulant et captivant voire parfois intriguant lui proposant une expérience mémorable sous la forme d’un parcours de découverte libre ou organisé. Elle fait appel à différentes disciplines telles que la musique, le design sonore, les technologies numériques et interactives, la fabrication de meubles et accessoires, etc. qui courent à créer une expérience captivante permettant au visiteur  de jouer, expérimenter, manipuler et échanger avec les autres participants dans un climat émotionnel fort et enrichissant. Les technologies numériques offrent de nombreuses possibilités comme la vidéo 360°, le vidéo mapping interactif ou non, la réalité virtuelle, la réalité augmentée ou mixte, les écrans, tables, dalles et panneaux interactifs, etc.
wRwwwd2XJlBFaM0dlGyF8k1gRltR4tLbo46AiRaymc9OIO6AwnQ1PX7643NFzPcqd4i_2y6IRM5vTYO9dNVDnVhKnL_AT1HRV947iJtWJXCNkf-N59isnhzP2nqL8CDgLK_9Z0-G Enrichir l'expérience muséale par le numérique

https://positivr.fr/musee-interactif-digital-immersion-la-villette-paris-teamlab/

wRwwwd2XJlBFaM0dlGyF8k1gRltR4tLbo46AiRaymc9OIO6AwnQ1PX7643NFzPcqd4i_2y6IRM5vTYO9dNVDnVhKnL_AT1HRV947iJtWJXCNkf-N59isnhzP2nqL8CDgLK_9Z0-G Enrichir l'expérience muséale par le numérique

centre de ressources pédagogiques pour adolescents de Hong Kong. A la manière d’un studio de télévision, l’espace est divisé en mini-décors mêlant motifs et formes découpées à la matrice, créant un environnement symbolique de la vie quotidienne en H

https://www.frameweb.com/news/civic-education-resource-centre

wRwwwd2XJlBFaM0dlGyF8k1gRltR4tLbo46AiRaymc9OIO6AwnQ1PX7643NFzPcqd4i_2y6IRM5vTYO9dNVDnVhKnL_AT1HRV947iJtWJXCNkf-N59isnhzP2nqL8CDgLK_9Z0-G Enrichir l'expérience muséale par le numérique

http://sharedesign.com/art/design-focus-alexandre-de-betak-bureau-betak/

wRwwwd2XJlBFaM0dlGyF8k1gRltR4tLbo46AiRaymc9OIO6AwnQ1PX7643NFzPcqd4i_2y6IRM5vTYO9dNVDnVhKnL_AT1HRV947iJtWJXCNkf-N59isnhzP2nqL8CDgLK_9Z0-G Enrichir l'expérience muséale par le numérique

https://www.vogue.fr/mode/inspirations/diaporama/les-plus-beaux-decors-des-defiles-de-la-fashion-week-printemps-ete-2016/22846#le-dcor-architectur-du-dfil-kenzo-printemps-t-2016

  • Les manipulations liées à la vulgarisation scientifique, permettent d’offrir des dispositifs variés et stimulants différents types d’intelligences. Elles valorisent et rendent acteurs de leurs découvertes des publics variés, les impliquant pleinement et à leur rythme, dans des parcours d’acquisition de connaissances où  l’aspect émotionnel est fortement intégré comme un des moteurs de réussite et d’apprentissage.

Ces manipulations liées à la vulgarisation scientifique ont vocation à :

  1. Informer
  2. Émerveiller
  3. Transmettre
wRwwwd2XJlBFaM0dlGyF8k1gRltR4tLbo46AiRaymc9OIO6AwnQ1PX7643NFzPcqd4i_2y6IRM5vTYO9dNVDnVhKnL_AT1HRV947iJtWJXCNkf-N59isnhzP2nqL8CDgLK_9Z0-G Enrichir l'expérience muséale par le numérique

https://www.musees.qc.ca/fr/musees/guide/centre-des-sciences-de-montreal

wRwwwd2XJlBFaM0dlGyF8k1gRltR4tLbo46AiRaymc9OIO6AwnQ1PX7643NFzPcqd4i_2y6IRM5vTYO9dNVDnVhKnL_AT1HRV947iJtWJXCNkf-N59isnhzP2nqL8CDgLK_9Z0-G Enrichir l'expérience muséale par le numérique

https://www.quebecoriginal.com/fr/fiche/quoi-faire/visites-et-patrimoine/musees-et-sites-historiques/centre-des-sciences-de-montreal-1170983

wRwwwd2XJlBFaM0dlGyF8k1gRltR4tLbo46AiRaymc9OIO6AwnQ1PX7643NFzPcqd4i_2y6IRM5vTYO9dNVDnVhKnL_AT1HRV947iJtWJXCNkf-N59isnhzP2nqL8CDgLK_9Z0-G Enrichir l'expérience muséale par le numérique

https://www.musees.qc.ca/fr/musees/guide/centre-des-sciences-de-montreal

  • Des jeux réels ou virtuels. Qu’ils prennent leur source dans le réel ou dans le virtuel, qu’ils aient pour vocation de distraire ou d’apprendre, les jeux sont bâtis sur la capacité de notre cerveau à s’embarquer et s’impliquer quand il est question de storytelling ou de structures narratives génératrices d’émotions fortes, d’autant plus fortes qu’elles sont  vécues à plusieurs.
  • Les installations interactives, sont des dispositifs qui requièrent la perception, l’action et l’émotion du visiteur en lui offrant une richesse d’expériences visuelles, sonores et/ou kinesthésiques. Elles peuvent donc être immersives, participatives, ludiques, sociales, sonores, visuelles, musicales, etc. Elles engendrent l’implication du public dans ses règles du jeu et immergent à la fois l’esprit et le corps du visiteur.

Cet inventaire à la Prévert, non exhaustif, nous montre que bon nombre de ces dispositifs numériques peuvent répondre au désir d’émotion et d’interactivité des divers publics. La difficulté réside dans le juste emploi de ces outils, de leur association et c’est là que notre agence apporte tout son savoir faire.

DES CONTENUS NUMÉRIQUES DANS UN DISPOSITIF EXPÉRIENTIEL

Les technologies numériques, encore à l’aube de leur évolution, sont porteuses d’un grand nombre de potentialités que nous pensons légitimes d’utiliser dans les musées et les expositions en fonction de leur spécificité, de vos besoins exprimés, des contenus qu’elles vont véhiculer et de l’intérêt qu’elles suscitent dans la société. La méthode de travail de notre équipe se fonde avant tout sur vos besoins dans une démarche de co-création afin de réaliser des contenus numériques intégrés à un dispositif expérientiel palpitant où l’analogique, sous la forme de manipulations et d’expérimentations, cohabite en harmonie avec le numérique, l’un étant complémentaire de l’autre dans un but commun de susciter le plaisir, la curiosité et l’envie d’apprendre. Dans tous les contenus numériques élaborés, nous avons à coeur de les métamorphoser de manière à engager et rassembler les  publics dans une destination inoubliable commune faisant du musée un lieu de renouveau, d’échanges et de découvertes.

Un petit café, ça vous dit ?

crédits photo du slider : Walt Disney