fr
en

Quitterie, designer graphique

Toujours à l’affût de nouveautés, Quitterie nous partage son quotidien inspirant en tant que designer graphique.

Peux-tu nous décrire ton travail chez Neodigital ?

Dans le cadre de projets, je suis force de proposition concernant la création d’univers visuels graphiques. C’est-à-dire que je donne des idées, je me nourris de tendances que je réinvente continuellement, et ça peut toucher tous les univers. Je m’inspire aussi beaucoup de plusieurs réseaux sociaux : Instagram, Pinterest et pas mal des plateformes : Behance, Dribble. Ce sont des plateformes que beaucoup d’artistes utilisent pour déposer leurs projets.

habillage1-3-1024x576 Quitterie, designer graphique
©neodigital

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton job ?

Ce que j’aime dans ce métier de designer graphique, c’est que je facilite l’accès au savoir. Je transmets un état d’esprit, des valeurs, une émotion qui est toujours différente en fonction de chaque projet, donc c’est ça qui est chouette.

À quoi ressemble une journée type ?

Je vais rejoindre le directeur de création en réunion pour qu’il me donne le brief et je vais m’imprégner de l’univers, car c’est important de savoir avec qui et pour qui on travaille. De là, je vais aller puiser dans mes références, les différentes idées qui sont possiblement aptes à correspondre avec le brief. De ces idées, je vais construire plusieurs petites propositions pour les présenter en fin de journée au directeur de création qui validera. Ensuite je pourrai foncer dans la création un peu plus concrète et aboutie des projets.

habillage1-3-1024x576 Quitterie, designer graphique
©neodigital

Quel est le plus gros défi auquel tu as fait face ?

C’est la recherche de sens. Toujours trouver du sens dans ce que je fais, dans le projet sur lequel je travaille, pourquoi je le fais ? Qu’est-ce que le public doit ressentir quand il voit cela ? Il faut sans cesse que je me mette à la place de ce public-là, pour avoir cette petite chose qui va faire la différence.

As-tu un conseil à donner à un jeune qui voudrait aussi faire ce métier ?

Boost ta créativité ! Inspire toi de ce qu’il y a autour de toi, dans la rue, des inspirations d’affiches, de typographies, de modes, …
Toujours rester à l’affût.

Quelles qualités faut-il avoir pour faire ce métier ?

Pour exceller dans ce métier, il faut savoir continuellement se remettre en question. C’est pas facile … Quand on est jeune surtout, on a tendance à tout prendre au premier degré. Mais justement, il ne faut pas rester sur ses acquis-là : il faut aller chercher toujours plus loin.

habillage1-3-1024x576 Quitterie, designer graphique
©neodigital

Quel(s) cursus scolaire(s) doit-on choisir pour faire ce métier ?

Aujourd’hui, on forme les élèves à être très techniciens, donc, ils maîtrisent tous les outils sans problème, mais je pense que c’est intéressant de se mettre en situation plus réelle. Si je peux vous conseiller une école, c’est une école qui va vous apporter du sens.
Réussissez à trouver la bonne ! 

Vous voulez nous rejoindre dans cette aventure ? Retrouvez toutes nos offres dans la rubrique “recrutement